Projet définitif et exécution structurelle relative à la «réutilisation de l’ex zone du marché de fruits et légumes communal» dans la Commune de Torre del Greco (Naples)

 

Commanditaire: Ing. Alfredo Frojo
Année 2003/2005
Montant: € 5.645.000,00
Autres participants: Ing. Antonio Dori (Installations)

 

L’ouvrage est composé des éléments structuraux suivants:

  •     Telai in c.a.;
  •     Châssis en ciment armé;
  •     Planchers à dalle pleine à cote +1.22 m;
  •     Planchers jeté en oeuvre aux niveaux supérieurs;
  •     Planchers en bois lamellaire (aux cotes +4.7 et +8.2) pour les corps en élévation en murs de tuf;
  •     Murs en tufo;
  •     Passerelles pour les piétons;
  •     Réservoir d’accumulation;
  •     Fondations;
  •     Cloison de poteaux.

Les travaux à réaliser se tiennent en zone sismique de II catégorie (S=9), déclaré sismique par le D.M. 7 mars 1981 (G.U. 20 mars 1981 n°79) et confirmé aussi bien par la Délibération n°5447 du 7 novembre 2002 de la Commission Régionale de la Campania pibliée sur le BO de la Région Campania n°56 du 18 novembre 2002 «Mise à jour de la classification sismique des communes de la Région Campania» que par l’Arrêté du 20 mars 2003 n. 3274 de la Présidence du Conseil des Ministres publiée sur le supplément Ordinaire G.U.n° 105 du 08/05/2003.

CORPS A:
Le modèle structurel du châssis tridimensionnel constitué des poutres et des piliers du bloc est reporté sur la Fig.1

CORPO A.

 

Figure 1 – Modèle tridimensionnel du corps A
 

Le modèle de calcul est analysé avec la méthode des éléments finis et schématisé en utilisant des éléments «poutre» pour le calcul des poutres et des piliers. L’élément poutre est monodimensionnel à 2 noeuds et à section constante. Il est apte à transmettre des forces axiales, de coupe et de moment. L’élément poutre transfert une rigidité aux six degrés de liberté des noeuds auxquels il est connecté.

 

CORPS B:
Les deux corps de bâtiment centraux sont constitués d’un premier niveau prévu avec une structure engrenée en bèton armé sur laquelle reposent les deux niveaux supérieurs avec une structure portante réalisée avec des tarauds en tuf et des séparations horizontales en structure mixte bois – béton qui délimite les locaux commerciaux.
De tels corps, identiques en caractéristiques géométriques et fonctionnelles, sont schématisés et représentés par un unique modèle de calcul.
Le modèle structurel du châssis tridimensionnel constitué des poutres et des piliers de chaque bloc est reporté sur la Fig.2.

corpo B

Figure 2 – Modèle tridimensionnel du corps B
 

 La structure est liée au cordon de couronnement des parties latérales : cette liaison est schématisée avec un lien d’emboîtement. Dans le modèle, ils ont été insérés aux champs à l’extrémité des éléments de dallage qui schématisent le dallage en béton armé, lui aussi lié au cordon de couronnement des parties latérales

CORPS C:
Le modèle structurel du châssis tridimensionnel constitué des poutres et des piliers du bloc est reporté sur la Fig.3.

corpo C

Figure 3 – Modèle tridimensionnel du corps C
 

Les cloisons en ciment armé, prévues dans les zones des ascenseurs, ont été schématisées avec des éléments bidimensionnels de type «coquille»
CORPS D:
Le modèle structurel du châssis tridimensionnel constitué des poutres et des piliers du bloc est reporté en Fig.4.

corpo D

Figura 4 – Modèle tridimensionnel du corps D

 

CUVE ANTI-INCENDIE – MODELE DE CALCUL:
La structure tridimensionnelle du modèle est reportée en Fig.5.

 

vasca

Figura 5 – Modèle tridimensionnel de la cuve